Mots-clefs

, ,

Bonjour,

Il arrive souvent que notre esprit nous renvoie des images du passé. Heureux ou malheureux, ces souvenirs sont là pour nous rappeler à quel point le temps file.

Parfois on se dit : « Mince, il y a longtemps que je n’ai pas vu Untel ». Alors on décroche son téléphone et on passe un coup de fil ou on envoie un texto en s’excusant du manque de nouvelle. On se dit qu’après tout la personne en question ne nous en a pas donné non plus, des nouvelles. C’est comme cela que les amitiés s’étiolent, voire finissent par disparaître.

Lorsque l’on reprend contact, on trouve souvent la même excuse : « Désolée, je n’ai pas une seconde à moi en ce moment », « Entre le boulot et les enfants, je n’arrive plus à suivre », « M’en parle pas, je suis overbookée ! », etc.

pocket-watch-560937_640.jpg

Et si on ralentissait un peu ? Si de temps à autre on s’arrêtait de courir pour regarder autour de soi, qu’en pensez-vous ? Car à force de courir, de s’évertuer à suivre le rythme effréné que la société nous impose, j’ai l’impression que l’on passe à côté de nos vies.

2_fOi82

Je ne suis pas non plus exempte de ce phénomène, cela fait plusieurs jours que je me dis que je devrais faire le premier pas. Et faute de temps, je remets systématiquement au lendemain. Bien sûr, demain ce sera plus facile, je n’aurais pas tel dossier à traiter, ou tel rendez-vous à honorer. Ah la procrastination !

Et bien, aujourd’hui on m’a coupé l’herbe sous le pied, puisque l’une de mes amies m’a envoyé un texto « Et si on se faisait un skype mardi ? » (excuse valable, on habite à chacune à un bout de la France). Le rendez-vous fixé, je me dis que ça fait vraiment plaisir de voir que l’on n’est pas oubliée.

girls-803811_640.jpg

C’est pourquoi j’aimerais lancer un défi : la prochaine fois que l’on vous demandera un instant, réfléchissez à deux fois si vous êtes tentés de répondre « Pas tout de suite, je n’ai pas le temps ! », il se peut que ce soit vos enfants qui demandent un peu d’attention ou le voisin qui a envie de discuter 5 minutes. Cela paraît peut-être anodin mais à force de repousser les gens, ils finissent par se détourner de vous, « De toutes façons, elle n’a jamais le temps ».

Françoise Sagan disait : « Mon passe-temps favori, c’est laisser passer le temps, avoir du temps, prendre son temps,  perdre son temps, vivre à contretemps. » Alors, je m’en vais de ce pas appeler quelques bonnes amies qui doivent me croire sur une autre planète, tellement je les ai négligées dernièrement.

A bientôt !

Aloïsia

Publicités