Mots-clefs

, , , ,

Bonjour,

Grande nouvelle pour une non-sportive telle que moi, je viens de m’inscrire au programme de fitness de Kayla Itsines : le #BBG (comprenez Bikini Body Guide). Pourquoi ce choix ? Comme expliqué en début d’année, j’ai entrepris un régime ou plus particulièrement un rééquilibrage alimentaire, avec le programme Weight Watchers.

Au terme de 10 semaines de régime j’ai réussi à perdre 5 petits kilos, ça peut paraître peu mais ça dépend du métabolisme de chacun et le mien est pour ainsi dire très lent car non sportive. Avec un peu de motivation, j’ai tout de même réussi à me mettre au footing, chose encore impensable il y a quelques mois. Bon, je dois avouer que je ne coure que sur tapis car un mauvais accident a rendu une cheville très fragile. J’ai quand même repris goût à me dépenser et ceux qui me connaissent disent ne plus me reconnaître car les jours où je n’ai pas le temps de faire ma séance, je me sens frustrée.

physiotherapy-595529_640

Toutefois le footing dans mon cas n’est pas suffisant pour perdre toute la graisse accumulée depuis des années. Et mon emploi du temps rend impossible tout entrainement en salle de sport (surtout quand vous vivez à la campagne). J’ai donc fouiné sur internet à la recherches de programmes à réaliser chez soi. Je suis tombée il y a quelques temps sur la page de Kayla Itsines (je vous donnerai le lien en fin d’article). Par curiosité, je suis donc allée voir les photos et vidéos postées sur sa page Facebook. Cette fille a une pêche incroyable, ça donne vraiment envie de s’y mettre. Par ailleurs, elle est suivie par plus de 5 millions de personnes sur Facebook.

Après différentes recherches afin de peser le pour et le contre, je suis également tombée sur des commentaires peu avenants (provenant la plupart du temps d’articles de presse). J’ai pu lire par exemple :

Elle me fait hurler tant elle renvoie l’idée que notre corps est d’abord un objet esthétique, fait pour être en slip, regardé par des hommes. L’hypersexualisation qu’elle comporte renvoie à la forme ultime de machisme. Or en suivant ce régime, les femmes deviennent complices de ça. (L’Express)

Cette méthode est un exercice de style ahurissant. A la fin, elles ont toutes le même corps qu’elle! Or, à vue d’oeil, les personnes montrées en photo ont un IMC correspondant à la maigreur extrême que l’on observe chez les anorexiques. Dans la société dans laquelle on vit, toute personne est forcément interpelée par ces résultats prodigieux. (L’Express)

J’ai donc suivi ses activités quelques temps avant de me décider à sauter le pas. D’une part, je ne cherche pas à poster des photos de moi en bikini à la plage (surtout qu’il fait froid chez nous, brrr !), je n’ai pas non plus de tendance anorexique, non j’aime manger au contraire. Je cherche juste à booster un peu mon métabolisme afin de reprendre le contrôle de mon corps et avoir un mode de vie plus sain.

J’ai donc opté pour la formule 3 mois à 54$ (ce qui fait environ 60€), je trouve cela abordable. Me voilà donc connectée via le site car, oui le seul bémol est que l’application n’est disponible que sur Apple. Etant très peu sportive, j’ai opté pour le programme débutante qui prévoit 4 semaines de préparation avant d’attaquer une phase plus intensive.

Screenshot_2016-03-31-11-55-42.png

Sur le site, on a également accès chaque jour à une liste de recettes « healthy », personnalisables si on n’aime pas l’un des ingrédients ou si on ne l’a pas dans son placard. En complément de Weight Watchers, je pense que ça va me donner de nouvelles idées. En ce qui concerne le programme sportif, je le trouve à première vue complémentaire à l’entrainement (footing) que j’ai déjà mis en place. Je m’explique, le programme est décomposé de la façon suivante…

Par semaine :

  • 3 séances de résistance (renforcement musculaire) de 28 minutes chacune, ciblées soit sur les bras, les jambes ou les abdos. Le site explique les mouvements, photos à l’appui, le matériel nécessaire (tapis, petites haltères, banc) et donne le chrono.
  • 3 séances de cardio :
    • faible intensité : 35-45 min de marche rapide sur tapis ou en extérieur
    • haute intensité : 10-15 min de fractionné sur tapis.
  • 2 séances de récupération pour détendre les muscles et éviter les courbatures.

Ça peut sembler énorme à première vue, cela signifie un entrainement par jour. Début des opérations lundi 04 avril (parce que cette semaine, il est trop tard pour rattraper mon retard). Bon j’ai déjà prévu un petit footing ce soir 🙂 Je reviendrais faire un point régulièrement pour vous dire si j’ai survécu 😀

A bientôt.

Aloïsia

PS : Site « Sweat with Kayla », ici

Publicités