Mots-clefs

, , ,

Bonjour,

Vous avez de multiples activités artistique, sportive, caritative et j’en passe en plus de votre travail et Mr C. (alias votre compagnon, mari, boy friend…) ne partage pas votre enthousiasme vis-à-vis de votre passe-temps, c’est le signe annonciateur qu’il va falloir la jouer fine. En effet, il y a de grandes chances pour qu’il n’apprécie pas de devoir vous partager entre toutes ces activités, pire qu’il se sente délaissé.

Passons d’abord en revue les signes qui ne trompent pas :

  • Il n’ose pas vous le dire mais vous vous êtes bien rendue compte que quelque chose clochait. Il ne répond pas lorsque vous lui parlez de vos activités avec toute l’emphase relative à votre passion, ou alors il ne vous adresse que quelques mots passe partout « ok », « c’est cool », etc, tout en vaquant à ses occupations. Il agit toujours de la sorte pour chaque conversation que vous tentez d’avoir avec lui, hum…

Chéri ? Tu m’écoutes ?!

  • Vous lui avez proposé de vous accompagner lors de votre prochaine sortie photos et l’avez amèrement regretté car Mr C. a trainé la patte toute la journée, se plaignant à la moindre occasion :

Il fait froid !

Tu vas photographier les mouettes encore longtemps ? Elles se ressemblent toutes.

J’ai faim, tu veux pas faire une pause ?

seagull-271103_640

  • Vous avez passez votre week-end en amoureux mais à la moindre occasion vous avez remis vos activités au premier plan, si si souvenez-vous du vendeur de macarons rencontré sur un marché de Noël, à qui vous avez parlé de votre passion pour la pâtisserie et échangé des recettes pendant que Mr C. vous attendait bien sagement, ou bien cet artisan à qui vous avez proposé de réaliser le portrait lors d’une prochaine visite. Si Mr C. ne se sent pas rejeté après ça…
  • Une autre variante : vous êtes sortie toute la journée pour vos activités (avec ou sans Mr C.) et en rentrant, épuisée de votre journée, vous vous êtes mis en mode « OFF ». Pas envie de faire la cuisine et cette pile de linge attendra bien demain pour être repassée. Sauf que le lendemain matin, vous êtes partie bosser comme d’habitude et Mr C. s’est offusqué car il a cru que vous le preniez pour Conchita.

Chéri, tu peux sortir une pizza du congél’ sssss’te plait ?

Bref, si vous vous reconnaissez dans l’une de ces situations, et que Mr C. fait une tête de six pieds de long ou ne vous adresse plus la parole, c’est certainement que vous avez poussé le bouchon un peu trop loin. Il est temps désormais de sortir les rames pour rattraper le coup.

Besoin d’idées ? Voici les petits « trucs » qui fonctionnent au quotidien.

 1. Le faire sortir de sa « bouderie » ? Oui et non…

  • Vous le laissez bouder. Après tout, si habituellement il se plaint de nos bavardages, il y a de fortes chances pour que Mr C. soit décontenancé par notre curieux silence. Par ailleurs, cela va lui laisser le temps à la réflexion et il se rendra vite compte que sa réaction est exagérée.
  • Vous continuez de lui parler sur un ton le plus naturel possible. Il finira par sortir de lui-même de sa mauvaise humeur. Armez-vous de patience, car selon le caractère de votre cher et tendre cela peut s’avérer plus ou moins long. N’allez surtout pas lui asséner un « Bon, t’arrêtes de faire la gueule ? », retour à la case départ assuré.

argument-238529_640

  • On arrête de réfléchir. S’il se mure dans son silence, c’est qu’il en éprouve le besoin. Mr C. n’est pas volubile comme vous, une petite contrariété et hop, le voilà renfermé dans sa coquille. De votre côté, l’imagination va bon train « j’ai fait quelque chose de mal », « il me déteste », ou pire « il va me quitter ». Que nenni ! On enferme la petite voix qui vous fustige à double tour et on respire. Mr C. ne va pas vous quitter pour un petit pas de travers.

 2. Un seul mot : OR-GA-NI-SA-TION

Il faut le concéder, quand nous avons une passion pour quelque chose, nous y consacrons beaucoup de temps et d’énergie. Mais n’oublions pas que nous ne vivons pas seule. Il faut penser à accorder du temps pour son couple, chose qui une fois les premiers émois passés a une fâcheuse tendance à disparaître. L’on s’imagine que parce que l’on vit à deux, tout est joué, plus besoin de faire d’effort.

« Effort ? » Le mot n’est pas adéquat, cela devrait être naturel. Pour Mr C. comme pour nous. Lorsque vous avez rencontré Mr C. il jouait au foot avec deux entrainements par semaine plus le match du dimanche, sans compter les troisièmes mi-temps. Depuis que vous vivez ensemble, il ne va plus qu’à un seul entrainement et s’arrange pour rentrer sitôt le match terminé. C’est donc qu’il vous a pris en considération dans l’organisation de ses loisirs. A vous d’en faire autant.

3. Gérez vos priorités

Vous avez prévu une sortie photos qui va vous prendre la journée et Mr C. ne veut pas vous accompagner (ben oui, la dernière fois il a eu faim, froid et a passé son temps à compter les mouettes).

No problem, on prévoit d’avance un petit repas pour le soir et on s’assure que nos « corvées » sont à jour. Et oui, on assume. On est un couple du 21e siècle, on a donc réussi à instaurer le partage des tâches ménagères, aussi Mr C. n’aura certainement pas envie de récupérer les vôtres.

laundry-413688_640

Vous passez votre journée en amoureux, vous n’êtes pas en tournée promo pour votre blog, atelier pâtisserie ou autre. Si une idée vous vient, notez la mentalement. Vous aurez le temps d’y revenir plus tard (lorsque Mr C. sera au foot par exemple).

Et si vraiment vous ne pouvez pas manquer cette réunion du club des tricoteuses, convenez avec Mr C. que vous vous ferez remplacer à la prochaine.

love-163690_640

Bien sûr couple et loisirs sont compatibles. Il suffit de trouver le juste milieu. Le mot d’ordre, soyez heureux et respectueux l’un envers l’autre. Faites lui comprendre qu’il pourra toujours compter sur vous, comme vous pourrez compter sur lui. Et surtout : communiquez. Votre couple n’en sera que plus harmonieux.

N’hésitez pas à réagir à cet article. Quels sont vos petits « trucs » pour concilier vos loisirs au sein du couple ?

Cet article vous a plu, vous avez pensé à vous abonner ? Vous recevrez les prochains articles dans votre boîte mail 🙂 Je suis aussi sur Facebook, Twitter, Instagram. A bientôt.

Aloïsia

Publicités